Actualité









Sammy Slabbinck

Bruges 1977

Le surréalisme belge a un autre héritier.
Couper, redistribuer, jouant avec exagération et proportion ou placer dans un contexte inverse, il juxtapose les idéaux modernes avec des états d’esprit traditionnel.

Souvent spirituel, mais en même temps sombre, la main délicate de Sammy Slabbinck crée une signature unique qui rend chaque collage propre et sans équivoque.

Ses collages rétro-futuro s’exposent à Londres, Chicago, New-York…. Ils sont utilisés comme couverture d’album (Léonard Cohen), illustrations et impressions numériques.

Ils ont été aussi présents dans «The New Yorker, The Telegraph, and Der Spiegel».

Fermer

Newsletter

Entrez votre e-mail


Inscrivez-vous pour recevoir nos invitations aux vernissages et expositions à venir.